Le forum du 27 novembre 2018:«Sécurité routière à Niamey: nouvelles mesures et solutions alternatives»

Catégorie

Forum

Publication

mardi 27 novembre 2018 15:00

Affichage

148

Chaque année de nombreuses personnes sont victimes d’accidents de la route, les uns plus dramatiques que les autres. Des accidents causés, le plus souvent, pour le non-respect des dispositions du code de la route : excès de vitesse, précipitation au carrefour, violation des panneaux et feu de signalisations, défaillances des feux, pneus usés, ceinture non attachée, défaut de casque de protection, ivresse au volant, etc.

Selon les services nigériens des transports de Niamey, la route tue en moyenne plus de 800 personnes par an.

A l'hôpital national de Niamey, en septembre près de 750 cas d’accidents ont été enregistré avec 67 traumatismes crâniens dont 23 graves. Et en octobre, 356 accidents avec 24 traumas crâniens dont 4 graves.

Malgré l’obligation du port de la ceinture de sécurité, en voiture et du port du casque à moto, de nombreux conducteurs négligent ou ignorent les risques auxquels ils sont exposés ou exposent les autres.

Quel est le constat de la police sur les accidents de la route à Niamey?

Les conducteurs de taxi sont souvent accusés d’être au centre des accidents en ville. Comment l’expliquer?

Quel sont les changements constatés depuis l’arrêté sur la sécurité routière?

Quels sont les différents montants à payer pour l’automobiliste sans ceinture, son passager, par types de voiture (berline, 4X4, camion, minibus)

Et, aussi le conducteur de moto sans casque, son passager ?

Que fait la police face à des motocyclistes portant des casques de chantiers ou des casques non attachés au cou?

Quelles sont les mesures alternatives faute de transport urbain adéquat à Niamey ?

Pour en débattre, Rahilatou Soumana reçoit :

-Hama Idé, directeur par intérim de la circulation et sécurité routière au ministère de transport ;

-Comandant Ousmane Yacouba, commandant de l’unité de la police routière;

-Gamatié Mahamadou Yansambou, secrétaire général du syndicat des conducteurs de taxi (SYNCOTAXI) ;

-Mohamed Alfazazi, conseillé technique en éducation urbaine du président à la ville de Niamey 

Le forum en français