Articles

Journée de l'enfant africain © Isaac Billy / Mission des Nations unies au Soudan du Sud - CC BY-NC-ND 2.0 - Source : flickr.com

Média / Promouvoir la « protection des droits des enfants » : le CSC lance un concours MEDIAS

« Ce concours vise d’abord à professionnaliser les journalistes…mais aussi que les journalistes soient outillés, informés sur les thématiques des droits des enfants » ; ce sont les propos de Dr Kabir Sani, le président du conseil supérieur de la communication (CSC-instance de régulation de l’espace médiatique) au micro de Studio Kalangou. En effet, c’est en 1990 que le Niger a ratifié la convention sur les droits des enfants (CDE). Cependant, les textes qui régissent cette convention ne sont pas suffisamment connus par les journalistes. C’est donc pour cela qu’il est important d’avoir « des formations pour que les journalistes s’approprient les textes sur les droits de l’enfant notamment le corpus de la CDE, la convention sur les droits des enfants qui a été adoptée en 1989 par les nations unies et que le Niger a ratifié en 1990 ».

Dr Kabir Sani considère qu’il est nécessaire que ces textes soient accessibles et compris par les médias nigériens : «  c’est notre devoir d’aller avec les médias, découvrir ce contenu, se l’approprier et en faire l’usage nécessaire qui est de mettre cette convention au service et pour la promotion et la vulgarisation et surtout la protection des droits des enfants ».

Ce concours a été lancé, le 26 juillet à Niamey et est ouvert aux journalistes, producteurs et réalisateurs de tous types d’organe d’information. C’est dans le cadre de la célébration des 30 ans de la convention relative aux droits de l’enfant.