Sur les marchés de Niamey : forte disponibilité des légumes

Catégorie

Articles

Publication

mercredi 10 janvier 2018 16:21

Affichage

420

En cette période d’harmattan, les marchés de la ville de Niamey regorgent de toutes sortes de légumes. De quoi satisfaire la ménagère et remplir convenablement son panier.

Au marché de Dar es Salam de Niamey, partout c’est le même décor, tomates et choux par ci, aubergines et carottes par-là ; les légumes submergent les étagères des revendeurs.

Assis sur un banc, devant son échoppe pleine à craquer de légumes de toutes sortes, un vendeur nous confie que les prix sont abordables pour cette saison : « C’est la saison des légumes, durant les autres saisons, même avec votre argent les légumes ne sont pas accessibles. Tous ces légumes frais sont cultivés ici au Niger. La tasse de tomate coûte 1 500 Francs cfa, idem pour le poivron. Le piment frais est à 1 000 francs cfa la tasse et la carotte 2 000 Francs cfa. »

Toutefois, une femme rencontrée sur place, venue faire ses emplettes se plaint de la cherté des condiments : « Les légumes sont disponibles sur le marché mais les prix ne sont pas du tout abordables. On ne peut qu’acheter en attendant que Dieu nous aide. »

Cette saison est propice pour bien garnir le panier de la ménagère et savourer une bonne sauce aux légumes frais.


TAGGED UNDER
alimentation Economie