Niger/Achat direct de céréales pour reconstituer les stocks

Catégorie

Articles

Publication

jeudi 28 septembre 2017 18:23

Affichage

95

A compter du 1er octobre 2017, l’office des produits vivriers du Niger (OPVN) procédera, dans toutes les régions du Niger, à l'achat direct auprès des producteurs ruraux, de soixante mille (60 000) tonnes de céréales composées de 50 000 tonnes pour la Réserve Alimentaire Stratégique et 10 000 tonnes pour le Stock National de Sécurité.

Le mil, le sorgho, le maïs et le riz paddy sont essentiellement les céréales choisies.

L'objectif visé par l’Etat nigérien est, d'une part de sécuriser les producteurs en leur garantissant un marché et d'autre part de leur assurer un prix rémunérateur.
Afin de couvrir le maximum de producteurs ruraux Nigériens, qui désireraient vendre leurs produits, L’OPVN a identifié et établi un répertoire national de marchés réputés « marchés de collecte » de céréales. Les collecteurs y seront présents chaque jour d'animation des marchés répertoriés par régions.
La campagne de commercialisation s'étendra sur une durée de trois (03) mois (d'octobre à décembre 2017).
Une commission sera mise en place incessamment afin de fixer les modalités pratiques de ces achats notamment, les prix et les procédures d'achat de ces vivres.
Des bascules seront installées à tous les centres de vente identifiés afin de prémunir les producteurs contre toutes formes de fraudes.

Source : communiqué du secrétariat général du gouvernement